Bienvenue

L'APIEA a créé en janvier 2009 le site http://lamaisondesanges.e-monsite.com/ à la demande de la MDA afin de la présenter.
Après le séisme du 12 janvier 2010, Parent d'Ici Enfants d'ailleurs a alimenté ce site pour diffuser les informations recueillies, informer des besoins, donner des nouvelles. Ce site est désormais un site "archives" de cette dramatique année 2010. 

***************************************** 

Bienvenue sur le site de la Maison des Anges !

 

Je suis Gladys Maximilien, directrice de la crêche de la Maison des Anges (MDA) qui recueille à Port-au-Prince des petits anges, souvent bien mal en point. Avec mon équipe, nous les préparons dans les meilleures conditions possibles à partir un jour dans leurs nouvelles familles, loin d'Haïti, au-delà des océans.

Je consacre tout mon temps et toute mon énergie à La Maison des anges et à ses petits pensionnaires.  Ils sont si petits mais ils ont déjà vécu des moments difficiles. Nous leur prodigons beaucoup d'amour et ils nous le rendent bien.

 

La Maison des Anges est un orphelinat habilité par l'IBSER et nous travaillons en lien avec différents pays et organismes pour l'adoption internationale.
 

   La Maison des Anges
   Mme Gladys Maximilien

   Pour contacter la mda : lemaximilien@yahoo.com

 

 

  Dernieres nouvelles : 23 octobre 2010 : Choléra, mail reçu :

  Tout le monde boit de l'eau traitee et en plus on la fait bouillir pour les bebes.Et nous avons decider 
de faire brosser les dents avec l'eau traitee. Merci. Bisous  Gladys

 

  15 octobre 2010 : Réunion organisée par les Bolomigs le 15 octobre avec Gladys Maximilien ; Pour plus d'information :       http://lesbolomigs.wordpress.com/2010/10/09/reunion-aperitif-avec-gladys-directrice-de-la-mda-vendredi-15-octobre/

http://www.france24 .com/fr/20100925 -haiti-5- morts-nombreux- degats-camps- sinistre\
s-seisme
25 septembre 2010 - AFP - Au moins cinq personnes sont mortes et des dizaines blessées vendredi dans les camps de sinistrés du séisme de janvier en Haïti et des milliers d'abris détruits, suite aux intempéries qui ont frappé la capitale Port-au-Prince, ont annoncé les autorités. "Nous avons enregistré au moins cinq morts dont deux fillette et une vieille dame de 93 ans dans les camps, tandis que des milliers de tentes ont été rasées tuant parfois leurs occupants", a indiqué Madame Nadia Lochard responsable de la Protection civile d'Haïti. Les fortes pluies et les vents violents ont arraché des toitures de maisons, renversé des arbres et des pylônes électriques dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince submergés par des torrents d'eau qui se sont déversés sur la capitale en quelques heures. "Des milliers de tentes ont été détruites ou endommagées ou tout simplement emportées par des rafales de vent. Nous avons commencé à évacuer des personnes vers des établissements scolaires et dans d'autres abris. Les gens ont besoin de couvertures et des vêtements" a déclaré Madame Lochard. Certaines villes de province ont été également touchées par les intempéries
faisant craindre un bilan plus lourd. A Port-au-Prince, les coups de vent ont provoqué de sérieux dégâts sur une grande place publique aux environs du palais présidentiel emportant des latrines qui se sont déversées dans les rues, a-t-on constaté. Des dizaines de résidents d'un camp de sinistrés du séisme de janvier qui a jeté à la rue plus d'1,3 millions d'Haïtiens, ont brièvement manifesté à quelques mètres du palais national haïtien également détruit par le séisme. "Nous n'avons pas pu entrer dans ce camp pour évaluer les destructions, les gens étaient en colère", a expliqué un agent de la Protection civile. "Nous bénéficions de l'aide de Casques bleus, de policiers haïtiens et de l'ONU pour évacuer les personnes dont les abris sont détruits ou renversés par les coups de vent. Ils sont en train d'installer des tonnelles en plastic pour accueillir les déplacés", ont encore indiqué les autorités haïtiennes. De nombreux blessés étaient soignés par des membres d'Organisations internationales ou transportés dans des hôpitaux de fortune, a indiqué un médecin étranger refusant de présenter un bilan des victimes des intempéries. "Nous sommes en train de compiler les informations avant de présenter un bilan définitif", a ajouté le coordonnateur de la Protection civile haïtienne. La pluie s'est arrêtée sur Port-au-Prince mais pourrait recommencer durant les prochains jours, ont pour leur part indiqué les responsables du service météorologique.

INFO HAITI :France

Le Service de l’Adoption Internationale, conformément aux préconisations des organisations internationales, souhaite rappeler aux personnes qui envisageraient d’initier une procédure d’adoption en Haïti qu’aucun nouveau dossier (fiche de renseignements) n’est enregistré au SAI depuis le 13 janvier 2010. En conséquence, toute éventuelle attribution d’enfant par une crèche, intervenue après le 13 janvier 2010 ne pourra, jusqu’à nouvel ordre, être prise en considération et donner lieu à la délivrance d’un visa long séjour adoption.

Juillet-août-septembre : des familles françaises en attente de leurs enfants là-bas dont les dossiers étaient dans le circuit avan le séisme ont enfin eu le feu vert ou elles s'en rapprochent enfin!

7 juillet : retour de Gladys à Haïti

4 juillet : Rencontre des familles en Suisse

29 juin : départ de Leslie

26 juin : rencontre des familles en Suisse.

23 juin 2010 Leslie et Gladys sont partis dans l’après-midi, départ précipité pour l'Allemagne afin d'éviter la grève du 24 juin. Les valises ont du être refaites, celles qui sont parties en Allemagne, celles qui partiront à Haïti avec Leslie, celles qui partiront à Haïti avec Gladys. De trois valises d’origine, il y en a maintenant huit après toutes les rencontres !

22 juin 2010 Journée de rencontre des associations aidant La Maison des Anges conçue et organisée par l’APIEA, 4 OAA présents, un excusé, 5 associations, une excusée. Plusieurs pays : Allemagne, Espagne, France, USA, Belgique excusée. Une réunion instructive et opérationnelle en présence de Gladys et de Leslie. Répartition coordonnée des dons au profit de la MDA.

21 juin 2010 présentation de Gladys et de Leslie à des sponsors, mécènes et à des associations partenaires de l’APIEA. Point sur le programme parrainage : prise en charge santé des personnes parrainées.

20 juin rencontre des familles à Paris, vent froid, gros nuages au Jardin Atlantique, mais cœurs chauds ! Un très grand plaisir que de revoir des têtes connues, de découvrir des visages, de reconnaître des voix,  de voir grandir les enfants. Un très grand merci à vous de la part de l'APIEA

19 juin rencontre des familles à Dijon. Un très grand merci à Gaëlle Bazin et à Valérie Dequen Roturier.

18 juin Gladys a rendu visite à une classe élémentaire belge, un bon moment et des questions étonnantes auxquelles Gladys a répondu avec attention. Un très grand merci à nos amies Belges.  Retour sur Paris.

Documentaire impressionnant du tremblement de terre :
http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=11086636&server=vimeo.com&show_title=1&show_byline=1&show_portrait=0&color=&fullscreen=1

17 juin Gladys et Leslie sont encore en Belgique. Tout se passe très bien. Visite auprès de deux échevins de la communautée d'agglomération de Bruxelles. Il fait 21° et... Gladys n'a pas chaud. Découverte des gauffres françaises et de la glace aux speculos. Gladys dort en voiture, tant mieux. Beaucoup d'appels téléphoniques, de messages, elle est toujours active et se déméne pour parler de la MDA, aider, accompagner. Séance de travail sur les parrainages et sur la Fondation.

16 juin rencontre à Uccle (Belgique). Un super après-midi. Un très grand merci à Nathalie Deleu, à Laurence Everhard, à Marie, à Lise, à tous nos amis Belges et à Haïti aid.

15 juin rencontre à Lille, avec la communauté haïtienne. Une très belle journée et 68 bougies pour Leslie. Un très grand merci à Cédric Doisne et à Chantal.

14 juin arrivée de  Leslie à Paris qui retrouve Gladys à Lille. Un très grand merci à Pierre Simatos.

13 juin rencontre à Montauban de Bretagne, 185 personnes, un succès ! Un très grand merci à toute l'équipe de Tianjglad.

11 juin séminaire à Brest toute la journée avec le docteur de Montléon. Très intéressant. Un très grand merci à Armelle Normant et aux Bolomigs.

10 juin Beaucoup de vent à Gousnou, Gladys "c'est un cyclone !". Une matinée de travail sur les parrainages via l'APIEA, formulaire d'inscription mis en ligne le 18 juin. Séminaire en soirée à Brest "la santé des enfants" avec le docteur de Montléon. Interventions de qualité. Un très grand merci à Héloise Naja et aux Bolomigs.

9 juin Buffet à Plouarzel, de l'émotion.  Gladys est fatiguée par le voyage mais bien contente de pouvoir manger les crabes pêchés par Allan. Un très grand merci à Mireille Perrot et à Cathy Le Rouzic.

8 juin rencontre à Barcelone, tout en rythme. Un très grand merci à Silvia Lidon.

http://www.senateursdesfrançaisdumonde.net/monique-cerisier-ben-guiga/axes-de-travail/

6 juin rencontre à Toulouse sous la pluie et les bâches mais le soleil était dans les coeurs. Un très grand merci à Hubert Rouzaut et famille.

5 juin rencontre à Montpellier, une très belle rencontre. Untrès grand merci à Joelle Meissonnier et à Marjorie Gogibus.

2 juin 2010 Rencontre des familles à Albertville, un très bon moment. Un très Grand Merci à Véronique Deville.

1er juin 2010

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Journal/Sons/Journal-de-8h00-du-01-06-10-205702/

Adoptions d'enfants haïtiens : une association somme officiellement Kouchner d'agir
Source:  Le Point.fr, dont voici le lien : http://www.lepoint. fr/actualites- monde/2010- 06-01/haiti- quai-d-orsay- adoptions- d-enfants- haitiens- une-association- somme-officielle ment/924/ 0/461772

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/06/01/adoptions-en-haiti-les-familles-mettent-en-demeure-le-quai-d-orsay_1365989_3224.html

 

30 mai 2010

Première rencontre des familles avec Gladys à Toulon. Gladys était ravie.  Un très grand merci à Nathalie Frémy.

28 mai 2010

Gladys aéroport de Paris, fatiguée mais contente d'être là.

Communiqué Haïti : accélération de la procédure post-jugement (28.05.10)

Le ministère des affaires et étrangères et européennes s’attache, depuis le séisme du 12 janvier 2010, à permettre l’accueil en France, par leurs parents adoptifs, des enfants haïtiens pour lesquels un jugement d’adoption a été rendu, et ce dans les meilleures conditions pour les enfants comme pour les familles, au présent comme pour l’avenir. A cet égard, un véritable plan d’action respectueux des engagements internationaux de la France est recherché auprès des autorités haïtiennes. A ce jour, la situation de 591 enfants haïtiens dont la procédure a atteint le stade du jugement a pu être réglée. Pour les 445 enfants qui sont encore en cours de procédure, à la demande expresse du ministre, l’ambassade de France à Port au Prince a entrepris des démarches auprès de chacun des services administratifs intervenant dans le processus de délivrance des passeports. L’objectif recherché est de faciliter et d’accélérer les différentes étapes de la phase administrative post jugement afin de réduire le délai de délivrance du passeport de l’enfant à un ou deux mois, au lieu des six voire douze mois, constatés antérieurement au séisme. Des discussions sont actuellement en cours, notamment avec le ministère de l’Intérieur dont les services procèdent à quatre contrôles successifs. Nous espérons aboutir à une solution rapide en accord avec les autorités haïtiennes. De telles démarches mobilisent les services de l’ambassade de manière très importante, et des moyens supplémentaires vont être engagés par le ministère, sur les fonds du Service de l’adoption internationale, pour permettre la mise en place du dispositif qui pourra être trouvé avec les autorités haïtiennes, en complément de l’aide déjà apportée destinée à la restauration du bâtiment de l’I.B.E.S.R et à l’équipement du tribunal de Port au Prince. La précarité des conditions de vie de tous les enfants haïtiens, qui en raison de leur jeune âge demeurent plus fragiles, ne doit pas nous faire oublier que l’adoption demeure l’ultime mesure de protection de l’enfance après la recherche de solutions de développement. Afin d’apporter son aide et son assistance à tous ces enfants, l’ambassade de France poursuit en outre ses visites de crèches, veille à leur approvisionnement en denrées alimentaires et produits pharmaceutiques et réagit immédiatement à toutes les alertes humanitaires qui lui sont communiquées.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/adoption-internationale_2605/actualites_3230/2010_19952/communique-haiti-acceleration-procedure-post-jugement-28.05.10_82628.html

27 mai 2010

Départ de Gladys en fin de matinée pour Paris.

26 mai 2010

Laurence, Caroline et Michelle, trois mamans françaises sont arrivées à la mda. Elles repartiront avec leurs petits anges. Elles donneront des informations et des photos de la maison des anges et de bon berger de Fatima. Tout le monde va bien.

25 mai 2010

Les choses continuent de s'organiser. La maison de Gladys a totalement été déménagée pour que les travaux puissent se faire, et il a fallu trouver des solutions pour ranger les affaires, les meubles, etc.  Une quarantaine d'enfants sont arrivées à la crèche, ils sont dans un état sanitaire qui nécessite de nombreux soins. Beaucoup de pathologies respiratoires, de problèmes dermathologiques, etc.

Les enfants ante-séisme vont bien.

Trois mamans se sont envolées aujourd'hui pour aller chercher leurs trois petits anges. Beaucoup de bonheur ! Laurence, Michelle et Caroline enverront de nouvelles photos de la MDA.

Gladys se prépare pour son voyage en Europe. Toutes les dispositions ont été prises avec notamment Mauline et Estimé pour assurer une continuité dans la gestion des enfants et le suivi des dossiers.

7 mai 2010

Haïti : loi sur l'adoption  loi adoption 7 mai 2010.pdf

29 avril 2010

L’ambassade n’accepte plus les dossiers terminés dans le cadre de la procédure d’urgence depuis le 21 ;

 

Monsieur le consul est parti, il reviendra le 20 mai.

 

La démolition  a beaucoup avancée tant est si bien que gladys a déménagé aujourd’hui les meubles de la maison de clercine au portail vert pour laisser la place pour les travaux qui vont démarrer dedans.

 

Les écoles sont ouvertes, et la mda va sans doute travailler avec une nouvelle méthode qui devrait permettre aux enfants de parler plus vite et mieux le français. Discussion en cours sur les modalités de réalisation de ce projet

 

Bonne nouvelle, un magasin qui ne s’est pas effondré à un gros stock de couches. Même si elles sont plus chères ce stock a le mérite d’exister.

 

Une embauche en cours à la mda, un comptable car gladys n’a plus le temps de tout faire, et il faut demander et redemander les factures. Elle préfère demander et redemander pour l’avancée des dossiers. Avec le refus de l’ambassade des dossiers qui étaient terminés, elle va suivre et accompagner tous ses dossiers en cours dans le cadre des démarches classiques, en attendant les prochaines consignes.

 

Il y a 31 enfants actuellement à la mda.

 

27 avril 2010

IBESR Accepting New Adoption Cases

Haiti’s adoption authority, the Institut du Bien-être Social et de Recherches(IBESR) , has informed the U.S. Government that they are now
accepting new adoption applications for Haitian children who were either documented as orphans before January 12, 2010, or relinquished
by their birth parent(s) since the earthquake. We encourage prospective adoptive parents to submit their adoption applications
directly through the IBESR to ensure that the process is done in accordance with Haitian legal requirements. For more details on
intercountry adoptions from Haiti please see Haiti country specific page.

http://adoption. state.gov/ news/haiti_ notice.html

23 avril 2010

http://www.cadenaser.com/internacional/video/orfanato-maison-des-anges-dias-despues-catastrofre/serpro/20100421csrcsrint_1/Ves

Court reportage espagnol, fait le 21 avril.

22 avril 2010

Tous les enfants vont bien. Tout avance. Les routes sont quant à elles bien encombrées. L'ambassade accepte les dossiers apportés par les responsables de crèche uniquement le mercredi matin, sans dérogation. L'équipe est toujours réduite, le travail et la bonne volonté immense, mais pour travailler les dossiers ne peuvent plus être déposés qu'à jour fixe.

20 avril 2010

Leslie et Gladys sont rentrés de ces quelques jours passés à st Domingue, fatigués mais contents. Quelques petits problèmes de voiture, le voyage fut bien long.

 

Merci  à Carmen pour sa mise en relation avec Chantelle. Avec l'entraide on fait bouger les choses.
Merci à Chantelle et Julie, deux mamans US qui nous ont envoyé  lors de leur voyage à la mda du 29 mars au 3 avril, les 4 photos ci-dessous : le camp de la mda et les tentes de la ville

**********************************************************************************

 

La Maison des Anges le 15 février 2010

4 avril 2010

Chantelle et Julie, deux mamans US ayant déjà adopté chez Gladys, sont rentrées de la mda après un séjour de 6 jours (29 mars au 3 avril). Elles nous ont transmis les photos ci dessus pour donner un aperçu des camps de tentes. Julie explique : The house of angels seem to be very well. I was surprised how well. Hope the rain doesn't get bad. Haiti though is not well.
Gladys works very hard. Do the children manage to sleep at a set time or they go to bed when they want as they made it after the earthquake? They seem to go to bed at a set time. The little ones. Big ones stay up and watch tv for awhile. The tents had concrete and they moved the beds in.

Rémi, Agnès et Martine, les deux familles françaises sont pu récupérer leurs précieux sésames, les passeports avec le visa de leurs enfants.

3 avril 2010

Deux familles françaises se sont envolées pour Port-au-Prince afin d'aller chercher leurs trois petits anges à la maison des anges. Il s'agit des deux dernières familles sur les 13 qui avaient obtenu le feu vert dans le cadre du départ de 117 enfants en finalisation d'adoption par des ressortissants français.

30 mars 2010

Une famille ayant envoyé son dossier à la maison des anges mais n'ayant pas eu d'attribution avant le 12 janvier a demandé à Gladys de publier la lettre qu'elle a reçu du SAI, afin que les personnes qui souhaitent adopter sachent la position du SAI concrêtement, dans le cadre d'une correspondance officielle.

Dossier en attente apparentement Haïti

Madame, Monsieur,

Le Service de l'Adoption Internationale (S.A.I.) vous rappelle que, compte tenu de la situation actuelle en Haïti, aucun nouveau dossier ne peut être enregistré et traité depuis le 13/01/2010, jusqu'à nouvel ordre. Toute attribution d'enfant par une crèche, intervenue après cette date, ne pourra être prise en considération et donner lieu à la délivrance d'un visa long séjour adoption. La démarche que vous avez entreprise pour l'adoption d'un enfant à la crèche Maison des Anges ne peut donc être enregistrée. Par conséquent, je vous invite à suspendre vos démarches auprès de la crèche avec laquelle vous êtes en contact et à consulter régulièrement notre site internet afin de prendre connaissance de nos communiqués. Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

Service de l'Adoption Internationale
Ministère des Affaires Etrangères et Européennes
57 boulevard des Invalides
75 007 PARIS

 

 

25 mars 2010

 

 RAPPEL HAITI : Le Service de l'Adoption Internationale, conformément aux préconisations des organisations internationales, souhaite rappeler aux personnes qui envisageraient d'initier une procédure d'adoption en Haïti qu'aucun nouveau dossier (fiche de renseignements) n'est enregistré au SAI depuis le 13 janvier 2010. En conséquence, toute éventuelle attribution d'enfant par une crèche, intervenue après le 13 janvier 2010 ne pourra, jusqu'à nouvel ordre, être prise en considération et donner lieu à la délivrance d'un visa long séjour adoption.

Déclaration de Bernard VALERO, Porte-parole du MAEE (25.03.2010)
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/adoption-internationale_2605/index.html

 

 

15 mars 2010

Le flash don pour le voyage de Gladys est terminé. Un grand merci à tous les donateurs.

8 mars 2010

Bonne voix pour Gladys. Tout avance bien.
Elle demande aux parents qui lui écrivent de toujours indiquer les prénoms de leurs enfants car elle vous reconnaît à travers eux. Les passeports des 23 enfants devaient être portés ce lundi matin auprès des autorités haïtiennes. Les relations étant très bonnes avec l'ambassade, les directrices de crèche ont fait passer le message qu'il serait préférable de faire partir les enfants crèche par crèche, mais elles ne reviendront plus sur le sujet car l'important est que les enfants partent, et tant pis si elles doivent faire des allers et retours. Elles espèrent tout de même que leur demande trouvera une oreille attentive. A titre d'information, la boîte de ventoline que Gladys utilise pour les enfants est passé à 60 USD ! Dieunane était chez une amie, Gladys a envoyé quelqu'un la chercher car elle dort dans le camp de la mda. Moment triste lorsque Gladys a parlé d'un médecin qui lui a expliqué qu'il a coupé à lui seul au moins 2000 membres depuis le séisme, et il continue. De nouvelles familles bio sont passées voir Gladys. Elle prendra le temps de pointer la liste des familles bio envoyées par Mireille. Pas de tremblement de terre depuis 4 jours mais tout le monde redoute une réplique annoncée pour le 11/12 mars.

7 mars 2010

Le flash don entame sa troisième (et dernière ?) semaine, il manque 750€ pour clôturer le budget de 2600€ pour les rencontres européeennes de Gladys cet été. Merci d'informar par mail l'APIEA de votre don (parentsdicienfantsdailleurs@yahoo.fr) avant d'envoyer votre réglement à l'ordre d'APIEA, Association Parents d'ici enfants d'ailleurs 107 rue de Rome 75017 Paris

5 mars 2010
Deux enfants de la MDA font partis des 23 enfants qui vont s'envoler en Guadeloupe dans quelques temps. Gladys l'a appris via une maman informée par le SAI. Les enfants sont parait il malades, parait il !

4 mars 2010
Si vous êtes une famille ayant adopté à la maison des anges ou à bon berger de Fatima, et si votre ou vos enfants ont des parents biologiques en Haïti, si vous souhaitez avoir des nouvelles de ces derniers, vous pouvez vous inscrire en indiquant le maximum d'information que vous avez à leur sujet, auprès de Mireille Perrot    alan.perrot@aliceadsl.fr   qui transmettra cette liste. Si Gladys les voit ou si elle a des nouvelles, elle vous contactera à partir des informations que vous communiquerez à Mireille.

L'APIEA va mettre en place son programme de parrainage en avril-mai. Si vous souhaitez parrainer des personnes identifiées vivant à Haïti, merci d'envoyer un mail à parentsdicienfantsdailleurs@yahoo.fr avec en entête "parrainage nominatif" en indiquant le plus d'éléments connus sur la personne ou la famille que vous souhaitez parrainer. Attention : en aucun cas, les personnes parrainées dans le cadre d'un parrainage nominatif ne connaîtront le nom de leurs parrains/marraines.

3 mars 2010

Passage de la commission des psy à la mda avec des représentants de l'ambassade et des pompiers.

2 mars 2010
Une page vient d'être créée pour présenter les rencontres européennes de Gladys, avec les dates clefs et les personnes à contacter pour vous inscrire. En fonction du nombre d'inscrits, les organisateurs locaux vous préciseront les choix qu'ils arrêteront : pique-nique, en salle, etc. Merci de relayer l'information au maximum. Ces rencontres sont ouvertes aux adoptants de la maison des anges et de bon berger de Fatima, aux petits anges, aux familles en contact avec la maison des anges, aux familles qui veulent poser des questions à Gladys sur l'avenir de l'adoption à Haïti.

1er mars 2010
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/adoption-internationale_2605/actualites_3230/2010_19952/situation-enfants-dont-procedure-adoption-n-etait-pas-parvenue-au-stade-du-jugement-01.03.10_80450.html

 

28 février 2010
Le flash don voyage de Gladys entame sa deuxième semaine. Le 2 mars, i
l manque encore 1430€ sur les 2600€ demandés pour le voyage de Gladys en juin. Merci de faire vos promesses de don par mail sur parentsdicienfantsdailleurs@yahoo.fr et d'envoyer votre réglement à APIEA 107 rue de Rome 75017 Paris, à l'ordre de APIEA. En effet, il n'est pas possible légalement de prendre de l'argent des dons envoyé pour l'urgence ou la reconstruction pour payer ce voyage. Quand le montant nécessaire sera atteint, le flash don sera arrêté et les billets d'avion et de train seront achetés.

26-27 février 2010
Des directrices de crèches sont actuellement sollicitées pour amener les photos d'identité des enfants à l'ambassade de France. Gladys a été la première directrice de crèche à apporter les photos d'identité des 15 enfants sur le départ le jour où l'information était tombée comme quoi les parents pourraient aller les chercher. Elle est donc de ce fait optimiste attendant le feu vert sereinement.
BBDF a pris le temps de faire son expression de besoin en matériel : un blender, un appareil pour faire du jus d'orange, un four à gaz taille normal, une douzaine de ventilateurs, deux télévisions pour les enfants. Il y a aussi un besoin en génératrice électrique de 18 kw  et ce serait super d'amener à BBDF un appareil photo et de donner des cours de prise de vue !
Tous les enfants de la MDA et de la BBDF ont été mesurés (taille et pieds).
De plus en plus de familles bio passent à la MDA pour donner des nouvelles. 
Dans toutes les crèches, les dossiers avant séisme des enfants qui ne sont pas terminés suivent le cours normal de la procédure haïtienne.
Les frais de douane ont augmenté de 150% sur la base du prix des marchandises TTC neuves. Comme le dit une association des Pays-Bas qui oeuvre dans le domaine  médical "cela calme !". Une information avait fait le tour de PAP il y a quelques temps, et on comprend pourquoi : un donateur souhaitait envoyer 7000 maisons en bois, compte tenu du montant des frais de douane, il est reparti avec son don.
Merci de privilégier les envois par personnes, les vols commerciaux ayant repris. L'envoi de colis DHL revient très cher à Gladys.
Les besoins de la MDA sont : de la ventoline (les références précises seront données très bientôt), du sirop pour enfants contre la toux, des bâches pour abriter des espaces de pluie, des tentes.

23 février 2010
* 14 enfants, sur les 116 dont le dossier est complet, sont des petits anges de la MDA : pour leur départ en avion pour la France avec leurs parents français, l'ambassade s'occupe de tout. Gladys doit juste attendre le feu vert (les parents et les enfants aussi). Gladys répète que "l'ambassadeur et son équipe sont formidables".
* Les répliques sismiques sont très importantes depuis quelques jours, elles inquiètent 
et rappellent de bien mauvais souvenirs, ainsi à titre d'exemple, Estimé, secrétaire de Gladys, dort très mal. Il est rescapé avec deux autres personnes de l'effondrement de l'école où il se trouvait le 12 janvier. Les émotions sont ravivées. Comme il le dit, « il faut faire avec ».
* Dans les orphelinats, il ne reste que les enfants attendus par leurs familles françaises.
* Gladys est heureuse de vous annoncer que des latrines sont en fin de construction.
* La MDA n'avait plus d'eau aujourd'hui, la pompe à pression ne fonctionnait plus. Gladys a réussi à en trouver une et elle l'a achetée immédiatement.

 

22 février 2010
Gladys va venir passer un mois en Europe fin mai-fin juin.  Merci de voir la page consacrée : Rencontres européennes Gladys.
Un appel aux dons est lancé pour payer le voyage de Gladys dès maintenant (sauf le voyage en Allemagne qui est pris en charge directement par les organisateurs allemands) afin de ne pas se retrouver avec des billets d'avion hors de prix. Merci d'envoyer vos promesses de don par email à parentsdicienfantsdailleurs@yahoo.fr avant d'envoyer votre chèque ou de procéder au virement.

 

 

 

 

 

 

article.php?PubID=1&ArticleID=78316&PubDate=2010-02-17

 

                                               

Vous êtes le 43310ème visiteur
2010 Copyright APIEA tous droits reserves